Le RéNaSS

Le Réseau National de Surveillance Sismique (RéNaSS) est un volet du Service National d’Observation en Sismologie, labellisé par l’INSU. Il est né de la nécessité d’améliorer la couverture instrumentale de la France au début des années 1980 avec l’installation d’environ 75 stations courte-période réparties sur l’ensemble du territoire métropolitain. Depuis les années 2010, en plus de la modernisation du réseau courte-période (conversion progressive vers un réseau large-bande), l’infrastructure de recherche RESIF-RLBP a permis de densifier le réseau de surveillance.

Le RéNaSS, à travers son site central localisé à l’Ecole et Observatoire en Sciences de la Terre (EOST) à Strasbourg, est en charge :

  • du suivi de l’activité sismique de la France métropolitaine et des zones frontalières,
  • de la discrimination entre la sismicité naturelle et anthropique (.ie généré ou induit par l’homme: activités minières, explosions, déminage, production d’énergie géothermique, etc.)
  • de la détermination et la diffusion des paramètres sources des séismes (localisation de l’hypocentre, temps origine, magnitudes, etc.) sur son site internet,
  • de la centralisation, l’archivage et la diffusion des données sismologiques à des fins de recherche en Sciences de la Terre (bulletins/catalogues)
  • de la transmission des paramètres sources aux centres sismologiques internationaux (CSEM, ISC)
  • de l’information du public et des médias.

Au niveau opérationnel, le service effectue des localisations rapides (automatiques et non validées) et routinières (manuelles, validées) de l’ensemble des événements sismiques détectés, à partir des signaux (ie. les sismogrammes) provenant des réseaux sismologiques de RESIF, de réseaux complémentaires métropolitains, ainsi que ceux des pays frontaliers (Allemagne, Angleterre, Belgique, Espagne, Italie, Luxembourg, Suisse).

Ces localisations sont validées et mises à jour pendant les jours ouvrés (du lundi au vendredi) par un analyste sismologue. Le RéNaSS localise plusieurs milliers de séismes par an en France métropolitaine et dans les zones frontalières (environ 4500 en 2017).

Le RéNaSS et le BCSF ont fusionné depuis 2016.

Sismicité de la France entre 1962 et 2016

Sismicité de la France entre 1962 et 2016

Les OSU et Universités partenaires

Observatoire Sismologique du Nord-Est de la France Site de l'Obsnef Strasbourg
Observatoire de la Côte d'Azur Site de l'OCA Nice
Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble Site de l'OSUG Grenoble
Observatoire Midi-Pyrénées Site de l'OMP Toulouse
Observatoire de Physique du Globe de Clermont-Ferrand Site de l'OPGC Clermont-Ferrand
Observatoire des Sciences de l'Univers Nantes Atlantique Site de l'OSUNA Nantes